Voyage sur l'île de Malte

Une semaine pour découvrir l'île de Malte.
Du 13 au 20 août 2018
8 jours
1
1

Située en plein cœur de la méditerranée, à seulement 2h30 de vol de Paris, l'archipel maltais est un point minuscule sur la grande bleue avec ces 316 km² ! Il s'agit de l'état le plus petit de l'union européenne.

Ce bel archipel est composé de 3 îles majeures dont Malte et sa capitale La Valette, de Gozo et de Comino, avec son beau lagon bleu.

Avec une densité de 1311 hab./km², l'une des plus importante du monde, l'archipel abrite 447000 personnes environ. Réunion de bourgs et de villages, les maltais fuient au fil du temps les grandes zones urbaines comme La Valette. On parlera souvent dans les livres d'"état-village", où les distractions premières seront les échanges autour des événements sportifs, de la politique entre les travaillistes et les nationalistes, le tout autour d'un bon café. Les maltais préféreront acheter leur pain ou leurs fruits et légumes directement au producteur plutôt que d'aller dans les grands centres commerciaux ou autres enseignes alimentaires qui sont peu nombreuses sur l'île.

Les occupations successives des Arabes, des siciliens, des chevaliers de l'ordre de Malte, des Français et des britanniques offrent à l'archipel un héritage culturel riche que nous avons hâte de découvrir. Nous lisons beaucoup de choses intéressantes sur notre guide de voyage mais nous sommes impatient d'aller découvrir cela par nous même.

Ces quelques photos nous donnent une grande envie de partir le plus tôt possible 😀

Nous allons réviser notre anglais car le maltais sera beaucoup trop complexe pour nous, et en avant l'aventure ! En avant les vacances, farniente, découverte, soleil, plages...

La météo à l'air de notre côté, nous sommes pressés d'y être !

2

Un passage express à l'enregistrement à Orly, puis direction notre bel A320 d'AIR MALTA.

Nous sommes malheureusement placé au fond de l'avion avec le bruit des supers réacteurs qui nous amène en un peu plus de 2h sur la belle île maltaise.

On débarquent sur le tarmac et nous apercevons les premiers palmiers. "C'est bon on est bien proche de la mer 😀".

Nous récupérons la voiture de location avec un stress tout particulier pour ma première expérience de conduite à gauche. Premier réflexe je monte à gauche pour conduire. Forcément c'est déjà mal parti.

Un petit temps d'adaptation et nous voilà parti direction l'hôtel 😀.

3

Arrivé à l'hôtel la veille au soir, la réception nous explique que notre réservation n'est pas présente... le séjour commence bien.

On nous donne quand même une chambre pour dormir et on nous explique que le problème serait réglé le lendemain.

Arrive le lendemain matin, la bonne surprise à la réception, nous nous sommes visiblement trompé d'hôtel... Merci à l'agence de voyage de ne pas nous avoir mieux renseigner.

Les personnes très aimable nous indique alors la route pour notre hôtel qui au final passe de 3 à 4 étoiles avec une vue tout simplement magnifique sur la mer et la baie de Mellieha au nord de l'île. Ces charmantes personnes nous mettent également en garde de ne pas aller sur l'île de gozo le 15 août car tout sera fermé.

Mellieha bay depuis l'hôtel

Direction la Golden bay et Gnejna bay, au nord ouest par des routes bordées d'innombrables figuiers de barbarie. La conduite à gauche devient plus facile, surtout de jour !

Golden Bay
Gnejna bay et ses hangars à bateaux, qui pratiquement de vraies habitations tout confort.

Nous passons par un petit village dont nous n'avons pas retenu le nom, au sein duquel nous découvrons un édifice religieux bien entretenu comparer aux habitations alentours. Nous remarquons également que les fêtes du 15 août se préparent.

Des artisans qui restaurent des oeuvres sont à l'ouvrage au sein de l'édifice.

Nous ne sommes pas encore habitué à la chaleur et au soleil qui cogne sévère ici, alors avant de continuer notre première journée, nous faisons une halte rafraîchissante à l'hôtel et on profite de faire le tour des jardins et de la plage privée.

Après un dîner de bonne heure, direction Mdina et Migra Ferha pour un magnifique coucher de soleil et un très joli panorama sur les falaises.

Nous arrivons tant bien que mal en haut des falaises par une route escarpée où nous aurions bien troqué notre yaris contre un 4x4. Surtout que notre voiture de location décide de démarrer quand ça lui chante. Nous réfléchissons pour aller la changer à l'agence de l'aéroport. Affaire à suivre.

Point de vue et panorama à Migra Ferha.

Il est vrai que la vue est superbe. Nous sommes arrivés un poil trop tard pour admirer pleinement le coucher du soleil mais nous profitons tout de même du grand air marin et de la vue en haut de ces belles falaises.

Une fois la voiture démarrée... nous rentrons à l'hôtel en passant par l'ancienne capitale de Malte, Mdina où nous nous accordons une visite nocturne.

Une vue illuminée imprenable sur une partie de l'île vaut le détour.

Entre les façades de maison de Rabat, une cabine téléphonique de style londonienne au milieu de nulle part dans la cité de Mdina, nous comprenons tout de suite les nombreuses colonisations différentes qui ont pu avoir lieu sur Malte.

Au cours de son histoire, chaque civilisation d'envahisseur lui a attribué un nom différent. Au temps des grecs et des romains, ce fut Melita pour être rebaptiser ensuite Medina par les arabes. Ce succédèrent ensuite Città Vecchia, la cité ancienne. Son nom médiéval la décrit au mieux. Mdina était et est depuis toujours la Città Notabile, la cité noble qui accueille de nombreuses familles de la noblesse.

Aujourd'hui, seul les piétons peuvent circuler dans ces rues paisibles. On la surnomme alors la cité du silence.

4

Elles font parties des paysages à découvrir absolument sur l'île de Malte, les Blue grotto, ou les grottes bleues. Nous nous y sommes rendu en fin de matinée, et en arrivant sur place, nous découvrons un parking minuscule avec très vite des voitures dans tous les sens. Les locaux qui "gèrent" le parking nous font signent et nous disent "come tomorrow". J'avais envie de lui dire non il n'y aura pas de "come tomorrow"... Il restait une petite place où personne n'oser s'y engouffrer car difficile de s'y garer. Bien heureusement pour nous, nous avons loué un petite voiture.

Nous voilà donc parti pour les blue grotto.

On dit que la plus profonde s'enfonce de plus de 40m dans la roche...

Avec le monde sur le parking, on s'attendait à avoir une longule file d'attente pour embarquer dans les petites barques de pêcheurs. Nous n'avons finalement pas attendu puisque une fois nos billets pris, nous sommes monté directement dans un bateau, 6 personnes maximum, en prenant la direction du large. Un nombre impressionnant de vas et vient de barques qui n'a de pêcheur que le nom. Une véritable petite entreprise très lucrative et touristique.

25 minutes de découverte autour de ces mythiques grottes avant de revenir à la petite crique de départ où nous profitons de faire une petite baignade rafraîchissante avant de repartir pour notre prochaine destination.

Des vidéos sur les grottes seront publiées ultérieurement car je ne peux pas pour le moment faire de traitement ou de montage vidéo.

Nous continuons notre route en remontant la côte vers les temples de Hagar Qim et Mnajdra. Construits sur une pseudo "garrigue" avec la mer pour horizon, ces deux temples mégalithiques sont les vestiges d'une histoire veille de plusieurs siècles AVJC. Inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO, ce site vaut le détour si vous êtes passionnés d'histoire et d'archéologie. Les 10€ de visite sont un peu excessifs pour ma part.

Toujours en direction de nord, nous passons par les falaises de Dingli. Un magnifique panorama s'offre à nous. Il s'agit ici du point culminant de l'île avec une hauteur de falaise de 250m. De quoi refroidir n'importe quel mousaillon qui tenterai d'envahir l'île par l'ouest! 😉

Nous apercevons au loin la petite île de Filfla.

Nous finissons notre après midi avec un moment de détente et nous paufinons notre bronzage sur la plage privée de notre hôtel.

Au cours de nos dîners, nous profitons d'une belle vue de la salle du restaurant sur la Mellieha bay.

5

Les vacances s'est aussi du repos alors aujourd'hui ça sera journée plage et bronzage.

Je me lance dans la découverte du stand up paddle et décide d'en louer un pour 1h30. Petite balade debout sur la planche dans la Mellieha bay, c'était assez sympa.

Un soleil magnifique, une eau transparente, quoi de mieux pour explorer les fonds marins et la faune aquatique. Masque, tuba et palmes, caméra à la main et me voilà parti pour quelques temps au niveau subaquatique. De quoi améliorer mon apnée...

Je n'ai pour le moment qu'une photo, les vidéos viendront plus tard, lorsque je pourrai les mettre en ligne et les sortir de la caméra.

Un vrai régal de faire de l'exploration sous marine avec cette eau translucide.

En fin d'après midi, nous décidons d'aller ce balader à Mellieha, ville que nous apercevons depuis notre hôtel. Une très jolie vue sur la Mellieha bay de ce côté aussi depuis le parvis du sanctuaire Notre Dame.

Mellieha doit son nom au sel (melh en maltais) de Ghadira. La ville basse abrite la grotte de la vierge qui soit disant la légende posséderait une source réputée pour la guérison.

Avec la journée très chaude d'aujourd'hui, nous attendons le coucher du soleil pour aller se balader à la capitale La Valette et plus exactement à Floriana.

Un petit parcours nocturne dans la ville où il n'y a pas un chat dehors. Le départ de notre balade s'est fait à côté du Phoenicia hôtel malta, ancien palace conçu à la fin des années 1930 par lord Strickland pour la jet set de l'époque. Il servi également de camp de base pour les officiers de la royale air force lors de la seconde guerre mondiale.

Il y a un énorme contraste entre cette partie de l'île très urbanisée et l'intérieur des terres où il n'y a quasiment rien... Les habitations sont entassées et nous avons l'impression que toute l'île habite ici.

En revanche le soir, les rues sont vides. Il fait pourtant beaucoup moins chaud et pour visiter une ville s'est plus agréable. On nous avait dit qu'il faisait chaud à Malte et bien c'est véridique, une chaleur étouffante entre 11h et 16h surtout quand il n'y a aucune brise.

La saint Publius Parish Church, des statues, des monuments, une station essence au beau milieu d'un trottoir...Nous découvrons au fil de notre balade Floriana.

Nous finissons notre balade sur le waterfront de la Valette. Anciens magasins Pinto et Forni, ils sont aujourd'hui entièrement réhabilités en terrasses et autres restaurants pour aller boire un verre ou bien manger en famille ou entres amis. Terrasses qui doivent être noires de monde lorsque les bateaux de croisière arrivent au terminal de passagers installé juste à côté.

6

Un joli lever de soleil pour commencer la journée.

Grasse mat',bronzage, plongée en apnée pour admirer les fonds marins, une autre journée pour profiter un maximum du bord de mer et de la plage. Nous reservons aussi nos billets pour le tour de l'île de Gozo et Comino, avec l'option bus touristique pour découvrir les sites majeurs de Gozo.


En fin de journée, direction le Popeye village et son superbe point de vue pour admirer le coucher de soleil. Plusieurs essais photographiques pour plus de plaisir.

Le village de Popeye est en réalité le décor qui a servi au film du même nom, Popeye réalisé par Robert Altman (1980). L'île de Malte a également servi de décor à de nombreux best seller du cinéma comme les films Troie avec Brad Pitt (2003), Gladiator de Ridley Scott (2000), Da Vinci Code avec Tom Hanks (2006) ou bien encore la grande série à succès, Game of Thrones lors de la saison 1. Nous avons également les célèbres Corto Maltese ou bien le faucon maltais.

Popeye Village
7

De retour sur la capitale, de jour cette fois ci, nous arpentons les rues du cœur historique de la Valette. Jean Parisot de La Valette de son prénom choisit en 1566 de bâtir cette nouvelle capitale de Malte sur les hauteurs du mont Sciberras. Fortifiée par de hauts remparts construits par les chevaliers de l'Ordre, La Valette abrite de nombreux bâtiments officiels, comme les ministères, mais également de nombreuses rues commerçantes et touristiques. Élue capitale européenne de la culture en 2018, la ville connait de nombreux travaux de rénovations.

Notre visite de jour nous conforte dans notre sensation de contraste entre ville et campagne. Un nombre impressionnant de boutiques, de bâtiments officiels, de cafés et restaurants, mais surtout une foule continue de touristes arpentant les rues de la ville.

Les façades typiques de Malte hautes en couleurs, montrent leur bout du nez, plus ou moins bien entretenues. 26 photos en vrac pour découvrir la capitale 😀

L'heure du déjeuner arrivant à grand pas, nous reprenons la route vers l'extrémité sud de l'île, direction Marsaxlokk.

C'est au beau milieu de cette rade que la flotte turque jeta l'ancre lors du Grand Siège de 1565. Les vaisseaux de la flotte américaine et russe furent accueillis en 1989 lors du sommet Bush-Gorbatchev.

Aujourd'hui, Marsaxlokk est le plus grand port de pêche de tout l'archipel maltais. Celle-ci se pratique dans la tradition à bord des embarcations très colorées que l'on nomme des Iuzzu. Sur certains bateaux, l’œil d'Isis est peint sur la proue. Selon les anciennes traditions phéniciennes, cela protège du mauvais sort.

Mauvais sort ou non, nous décidons de profiter de la belle vue du port pour manger dans l'un des nombreux restaurants présents sur la rade. Le port industriel en face gâche un peu la vue tout de même...

Le saviez-vous ?

Tout le monde connait, nous en avons tous eu au moins un exemplaire dans les mains. Ils font le grand bonheur des petits comme des grands pour certains qui gardent une âme d'enfant. Ils sont en grande partie fabriqué ici sur l'île de Malte, sur la pointe sud, non loin du port de marchandises. L'usine possède même son fun park intérieur/extérieur pour jouer en famille avec des exemplaires grandeur nature. Une boutique est également présente mais les prix ne sont pas avantageux. J'ai nommé les playmobil 😀.

8

Aujourd'hui arrive notre croisière en direction de Gozo et Comino, les deux autres îles de l'archipel maltais.

Départ au pied de l'hôtel dans un petit bateau afin de traverser la baie et d'aller rejoindre notre beau voilier. Au programme de cette belle journée, découverte de quelques grottes sur la côte, roadtrip sur l'île de Gozo avec un bus touristique et baignade dans les eaux turquoises du magnifique lagon bleu.

Notre balade en mer fut extraordinaire. Elle nous a permis de découvrir de jolis paysages côtiers et de voir les îles sous un autre angle. De nombreux bateaux naviguent autour de l'archipel, jettent l'ancre dans des criques retirées pour un moment de détente, pour plonger ou encore piquer un tête.

Le port de Gozo, Mgarr, est alors en vu. On devine déjà une île plus riche et pleine de charme qui promet une belle visite sur la terre ferme.

De nombreux bus et taxi sont présent au port afin d'aller où bon nous semble sur l'île. Nous montons alors dans notre bus touristique avec toit ouvert et nous voilà partis pour découvrir les principaux sites de Gozo.

Victoria (anciennement Rabat, rebaptisée à l'occasion du 60e anniversaire de la reine d'Angleterre), capitale de Gozo, et sa citadelle fortifiée, le sanctuaire de Ta' Pinu ou bien encore la Dwejra Bay et l'Azure Window.

L'Azure Window, ou fenêtre bleue, n'est plus aujourd'hui. La nature et l’érosion ont eu raison de ce beau paysage. Celui ci reste tout de même splendide. C'est ce lieu qui servi de décor pour une série télé à grand succès, Game of Thrones.

Nous avons droit à 20 minutes de pause avec le bus pour aller piquer une tête dans le Blue Hole, grotte de 25m de profondeur qui communique avec la mer. Paradis des plongeurs.

Baignade au Blue Lagoon. Une véritable attraction touristique où c'est littéralement noir de monde... Cela gâche un peu le plaisir mais bon l'exploration sous marine vaut le détour. (Vidéo à venir). Nous repartons ensuite en direction de notre Mellieha Bay et de notre hôtel pour terminer cette journée bien remplie 😀 !!

Nous finissons notre journée par un coucher de soleil au village Popeye. Nous ne nous lassons pas de cette vue magnifique. Pour notre dernière soirée sur l'île nous profitons au maximum de ce paysage de rêve.

9

Comme le dit le dicton, toutes bonnes choses ont une fin... !

Pour notre dernière matinée sur l'île, nous nous réveillons de bonne heure afin d'aller se baigner une dernière fois dans le calme paisible de l'île qui se réveille au lever du soleil.

Nous disons au revoir à nos tortues qui nous ont accueillis tous les jours à l'hôtel.

Viens ensuite le temps de rentrer... pour mieux repartir lors d'un prochain voyage vers de nouvelles découvertes.